loader-logo

La réalité augmentée, un buzz qui finira par disparaître ?

La réalité augmentée, un buzz qui finira par disparaître ?

PepsiCo, US Army, Acura, Disney Research ou YouCam Makeup, des nouvelles applications développées en réalité augmentée afin de donner aux utilisateurs un espace d’imagination plus innovant.

La réalité virtuelle permet d’assurer un voyage dans l’espace et dans le temps en offrant une expérience unique. Elle est aujourd’hui appliquée dans les différents domaines. La multitude des technologies proposées à l’instar des casques VR proposés par Lenovo, Samsung Gear, Homido VR, Tera VR Box, Oculus Go qui a fait plus que 200.000 exemplaires en 2018 et plusieurs autres a permis au marché de la réalité virtuelle d’atteindre un niveau de maturité assez élevée en offrant également un large spectre de prix et d’utilisation.

65% des utilisateurs prévoient que la réalité virtuelle sera l’axe de rotation de leur vie principalement en Inde, Nigéria et Brésil.

Contrairement à ceci, la réalité augmentée reste timide dans ce sens malgré le taux de son utilisation sur les réseaux sociaux : 300 millions utilisateurs actifs sur Messenger, 400 millions sur Instragram avec les Stories, 450 millions avec les stories Whatsapp…

Un marché en pleine expansion et émergence, les acteurs sont en pleins développement car ceci demande une technologie plus pointue dans la fabrication des lunettes connectées et des casques déconnectant l’utilisateur du monde réel. Les applications sont nombreuses comme la stimulation du parachutisme qui fait appel à des sensations fortes moyennant l’utilisation de tous les sens.

D’autant plus, elle est aujourd’hui utilisée pour des fins médicales : dermatologie, esthétique, dentisterie, psychiatrie, médecine d’urgence, chirurgie digestive, orthopédie…

Le commerce, loisirs et cultures sont une partie de ce que cette réalité peut offrir : essayer une tenue sans se déplacer, se projeter dans un endroit…

 

 

Aujourd’hui, la réalité augmentée est dominée par les leaders Sony et Microsoft en offrant proposant leurs gammes de produits incontournables et en pleine évolution : de la Playstation 4 à la Playstation VR et Microsoft Hololens qui sont sans équivoque.

La Corée ne cesse de se développer dans ce sens à son tour à travers sa plateforme Samsung qui innove à travers sa valeur ajoutée de la partie mobile.

Aujourd’hui, la réalité virtuelle et la réalité augmentée ne se limitent pas aux constructeurs Hardware. Google par exemple, initialement un moteur de recherche, propose des casques lowcost sous le système Android. Ainsi, et ayant mis en place une plateforme VR, orange se place comme étant le leader mondial dans les réalités virtuelles et augmentées. Les réseaux sociaux, Facebook dans un premier temps avec les Spaces, ont une présence très importante.

Pour conclure, les offres de réalité virtuelle ont atteint un grand niveau de maturité. La réalité augmentée reste limitée et conditionnée par les résultats de la R&D menés par Hololens 2, DAQRI ou équivalent. Oculus, avec sa forte présence, nous prévoyons une croissance exponentielle durant les 3 prochaines années. Apple, n’étant pas en dehors de la compétition, proposera des lunettes compatibles avec son écosystème. Une vraie niche de développement, se projeter dans cette approche reste une mise sure car le champ d’application ne cesse de s’élargir.

 

0 Points


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Sélectionnez votre pays et votre langue​

Maroc

Tunis

Allemagne

Switzerland

France

Global